Remontons aux origines de la naturopathie.

Dernière mise à jour : 20 avr.

Tout d'abord il faut savoir que le Parlement Européen a reconnu la naturopathie comme une médecine non conventionnelle en 1997, puis l'OMS comme une médecine traditionnelle en 2001 au même titre que la médecine chinoise et ayurvédique.


Le terme "naturopathie" aurait été inventé par Monsieur John H. Scheel en 1895, qui fut le pionnier dans la création d'un établissement d'apprentissage de la naturopathie.


Monsieur Pierre-Valentin Marchesseau considéré comme le "père" de la naturopathie, pour l'importation et la traduction des concepts de la naturopathie en 1935 en France. Il créa à

Paris en 1973 l'institut d'hygiène vitale ou seront formés de nombreux naturopathes.



Une approche globale & multifactorielle.


C'est une approche holistique* qui vous permettra d'équilibrer les fonctions du corps avec des moyens et méthodes naturels, je vous en cite quelques-un, car ils sont beaucoup trop nombreux pour tous les indiquer, néanmoins je me ferai un plaisir de vous fournir toutes les explications dont vous aurez besoin :


- bromatologie (alimentation) - activité physique

- phytothérapie / gemmothérapie - acupressure

- massage - homéopathie

- micro-nutrition - aromathérapie

- mycothérapie - techniques reflexes...


L'approche thérapeutique a été fondée sur le pouvoir guérisseur de la nature. Selon cette doctrine le corps possède en lui-même le pouvoir de rééquilibrer les "humeurs" et de se guérir lui même.

La thérapeutique hippocratique se donnait simplement pour but d'aider ce processus naturel.

La théorie des humeurs fut l’une des bases de la médecine antique. Selon cette théorie, le corps est constitué des quatre éléments fondamentaux, air, feu, eau et terre possédant quatre qualités : chaud ou froid, sec ou humide. Ces éléments, mutuellement antagoniques (l’eau, la terre éteignent le feu, le feu fait s’évaporer l’eau), doivent coexister en équilibre pour que la personne soit en bonne santé. Tout déséquilibre si mineur soit-il entraîne des

« sautes d’humeur », tout déséquilibre majeur menace la santé du sujet.

Le déséquilibre cause la maladie physique mais aussi le trouble psychique.


Il est donc primordial de garder un équilibre du corps ainsi que de ses fonctions adaptées aux différentes saisons.



Les saisons, leur importance et impact.


Car chaque saison a ses fruits et légumes adaptés à l'énergie, la température, les vibrations... de notre atmosphère.

Les organes coïncides eux aussi avec les saisons soit en vide d'énergie soit en trop plein. Certaines plantes ne poussent qu'en été, d'autres exclusivement qu'à l'automne...

Le corps aussi doit suivre ses différentes énergies perpétuellement en mouvement pour avoir une santé optimale, un moral au beau fixe et un corps en pleine forme.


Il faut savoir qu'entre chaque saisons de l'année, il existe une intersaison (5 ème saison en médecine chinoise) où il sera judicieux de se mettre en phase avec la saison suivante.

Avec la naturopathie vous pourrez bénéficier d'un large choix de moyens et conseils naturels pour retrouver votre équilibre, le maintenir, passer à une autre saison avec facilité...


Notre mère nature sait parfaitement de qui est bon pour nous et à quel moment de l'année !

A son instar, le corps, lui aussi dois suivre ses différents énergies perpétuellement en mouvement pour avoir une santé optimale, un moral au beau fixe et un organisme en plaine forme.


* Holistique : qui relève de l'holisme, qui s'intéresse à une personne dans sa globalité.



27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout